Publié le Laisser un commentaire

Comment Booster ton métabolisme pour perdre du poids?

Nous allons tous vieillir et notre métabolisme diminue avec l’âge. Parfois tous les efforts semblent vain lorsque l’on veut garder la ligne ou perdre du poids.

Nous savons tous, que ce que nous mangeons, la façon dont nous vivons, que l’on soit sportif ou pas a une influence sur notre bien-être général. Que faire?

Mais comment booster son métabolisme pour que le corps puisse brûler de la graisse et ne pas prendre du poids. Nous tenons tous à notre corps sinon on ne verrait pas tant de produits avec « pauvres en sucre » « riche en fibres », « riche en oméga 3 » etc.

Rester en bonne santé est un enjeu pour tous. D’ailleurs notre corps c’est le seul véhicule que l’on garde toute sa vie. Alors il vaut mieux en prendre soin.

QU’EST CE QUE LE METABOLISME?

Selon wikipedia, le métabolisme est l’ensemble des réactions chimiques qui se déroulent à l’intérieur d’un être vivant et lui permettent notamment de se maintenir en vie, de se reproduire, de se développer et de répondre aux stimuli de son environnement.

Plus notre taux de métabolisme est élevé, plus nous brûlons de calories et plus nous pouvons perdre du poids et garder un poids stable.

Alors comment booster son métabolisme?

Je vous présente sept principes dans cet article pour booster son métabolisme:

1. Mangez plus d’épices

Soyons clair, je ne vous dit pas de manger uniquement des plats épicés pour perdre du poids ou être en forme. Cependant une étude américaine a montré que la capsaïcine présente dans les piments forts notamment le piment de cayenne déclenche la thermogenese.

Ainsi le piment augmente la production de chaleur dans l’organisme et permet de brûler plus de calories. Toutefois pour maximiser les résultats, il faut ajouter d’autres booster de métabolisme comme les 6 conseils qui suivent. Pensez aussi à ajouter les épices brules graisses: gingembre, cannelle

2. Mangez plus de protéines végétales

Mangez des protéines permet de booster l’organisme mais il vaut mieux augmenter la consommation de protéines végétales. En effet, nous connaissons les effets des régimes hyperprotéinés sur l’organisme donc en choisissant des protéines végétales vous avez l’effet booster des protéines sans les inconvénients de la viande (comme l’augmentation des cancers ou de maladies cardiovasculaires). Ajoutez des sources de protéines végétales comme les lentilles, les haricots, les graines de chia etc…dans votre assiette.

3. Hydratez-vous

100% des réactions métaboliques dépendent de votre consommation d’eau. Une légère déshydratation suffit pour ralentir le fonctionnement de votre organisme. L’OMS recommande de boire 1 à 2L d’eau par jour en fonction du style de vie.

La meilleure boisson est l’eau donc pas les boissons sucrés, sodas…

Les études ont montré que boire 500ml d’eau augmente le taux de métabolisme entre 10 à 30% en une heure.

Donc l’eau peut vous aider à perdre du poids. Il augmente votre métabolisme et si vous consommez de l’eau 1h avant le repas cela peut vous permettre de moins manger.

4. Reposez-vous

Le sommeil est souvent négligé, perturbé mais il est vital de bien dormir pour rester en forme. Il est recommandé de dormir sept à huit heures par jour. Mais nous avons tous une bonne raison de ne pas le faire. Pourtant pour que notre cerveau fonctionne bien, il nous faut avoir un sommeil réparateur.

Lorsque vous dormez moins de 7h par jour, vous augmentez la production de l’hormone du stress, la cortisol. Ce qui a pour conséquence de ralentir votre organisme et par conséquent cela augmente votre besoin de manger des aliments sucrés, gras et fortement calorique. Je crois que vous avez compris la suite.

5. Musclez-vous

30 minutes d’exercices de renforcement musculaire 3 à 4 fois par jour a déjà des effets sur votre masse musculaire. Les muscles sont plus efficaces pour brûler les calories que la graisse. Plus vous allez vous muscler, plus vous allez perdre du poids et booster votre métabolisme. 400g de muscles permet de brûler 6 calories par jour alors que 400g de graisses ne permet de brûler que 2 calories par jour. Faites des exercices de renforcement musculaire.

6. Mettez-vous debout

La sédentarité ou le fait de rester trop longtemps assis est mauvais pour notre santé. En restant assis trop longtemps on brûle peu de calories et cela peut même permettre de gagner du poids.

Si vous travaillez principalement en position assise, efforcez-vous de vous mettre debout toutes les 2 heures au moins. Si vraiment vous n’y pensez pas une astuce simple: quand vous ressentez l’envie de manger, mettez-vous debout, respirez bien et hydratez-vous. Premièrement la sensation de faim aura peut-être disparu et vous vous sentirez mieux.

7. Réduisez votre niveau de stress

Maintenir un métabolisme sain est aussi lié à notre niveau de stress et d’angoisse. Donc si vous voulez perdre du poids et garder la forme vous devez tout faire pour réduire le stress. Vous pouvez pratiquer la relaxation, le sport, faire un thérapie, la prière, la musique, la peinture et même le dessin(ce n’est pas que pour les enfants). En effet de récentes études ont montré qu’en une année, je gagne 4 kg, grâce au stress et à la dépression.

J’espère que ces conseils vous aiderons à rester en bonne santé et surtout à perdre du poids si c’est votre objectif. Mais rappelez-vous que pour vivre bien il faut bougez, bien manger, se détendre et avoir de bonnes relations.

Maintenant à ton tour, dis nous dans les commentaires quelles sont les méthodes que tu utilises pour garder la forme?

Publié le Laisser un commentaire

LES 5 MEILLEURS ALIMENTS ANTI-CORONAVIRUS

Malgré tous nous efforts nous n’avons pas pu empêcher la progression du COVID-19. La bonne nouvelle malgré tout, c’est qu’il y a des guérisons. La mauvaise nouvelle est que le virus se propage rapidement et le taux de mortalité est 10 fois supérieur à la normale. Nous n’avons pas encore de traitement radical contre le coronavirus.

De plus si vous êtes affaibli par la maladie ou avez un système immunitaire affaibli et si vous voulez simplement booster votre système immunitaire c’est possible. Une étude de 2005 à montré que l’oxyde nitrique permet de lutter efficacement contre le coronavirus. En d’autres termes, l’oxyde nitrique (monoxyde d’azote) interrompt la croissance du virus.

Qu’est-ce que l’oxyde nitrique?

L’oxyde nitrique dans le corps envoie des message aux cellules afin d’ouvrir les vaisseaux sanguins favorisant ainsi une meilleure circulation sanguine. Par conséquent cela aide à baisser la pression sanguine et augmenter les fonctions cognitives du cerveau. Comment avoir plus d’oxyde nitrique? Nous pouvons simplement booster notre taux d’oxyde nitrique avec ce que nous mangeons. Bonne nouvelle, n’est-ce pas?

5 aliments pour combattre le covid-19

Pourquoi attendre un vaccin alors que nous pouvons appliquer la méthode d’Hippocrate:

Que ton aliment soit ton médicament

Hippocrate

1. Le jus de betterave

Les betteraves sont les premiers de la liste car ils contiennent une quantité importante de nitrate assimilable par le corps. Selon une étude, la consommation de betterave sur des sujets à augmenter considérablement le niveau d’oxyde nitrite de 21% en 45 minutes. Une autre étude a montrée que boire chaque jour 100 ml de jus de betterave augmente de façon significative le niveau d’oxyde nitrique aussi bien chez les hommes que les femmes.

2. Ail

On ne présente plus l’ail car nous savons tous que c’est une excellent anti-inflammatoire. Toutefois une étude a montré que la consommation d’extrait d’ail a augmenté de 40% le taux d’oxyde nitrite en une heure sur les sujets. L’ail maximise l’absorption de l’oxyde nitrique dans le corps

3. Les légumes à feuilles vertes

Kale, brocoli, chou, épinard, céleri…sont une source conséquente de nitrates qui sont convertis en oxyde nitrique par le corps. Une étude indique que la consommation régulière de légumes à feuilles vertes permettrait de garder un bon niveau d’oxyde nitrique dans le corps. C’est le moment de manger de la salade.

4. Agrumes

Les fruits contenant des vitamine C: Oranges, mandarines, citrons, limes, pamplemousse. La Vitamine C joue un rôle important dans l’augmentation du niveau d’oxyde nitrique en augmentant sa biodisponibilité et en maximisant son absorption.

5. Noix et Graines

Amandes, cajou, noisette, graine de chia, graine de courge, graine de tournesol, graines de lin contiennent de l’arginine. L’arginine est un acide aminé qui permet de générer l’oxyde nitrique. Selon les recherches la consommation régulière de noix et graines facilite l’augmentation et le maintien d’un bon taux d’oxyde nitrique dans le corps.

Cet article nous montre que la nature a toujours raison et a tout ce qu’il faut pour nous maintenir en santé. Tous ces aliments doivent être pris dans un régime varié et équilibré pour profiter pleinement de tous les bienfaits de ces aliments.

Détendez-vous et mangez.

Ces aliments font-ils partie de votre alimentation?

Ceci est une traduction de l’article top 5 foods to eat to fight coronavirus

Publié le Laisser un commentaire

Cannelle: 8 bienfaits pour la santé

Quand on vous dit cannelle, à quoi pensez-vous?

La cannelle rappelle souvent les gâteaux de grand-mère, les crèmes, le riz au lait, n’est-ce pas?

Pourtant la cannelle à bien d’autres vertus, ces bienfaits sur la santé sont innombrables.

Saviez-vous que la cannelle était bénéfique pour réduire les nécessités d’insuline ou de médicaments dans le cadre du diabète de type 2.

Saviez-vous aussi que la cannelle était aussi un anti-inflammatoire mais elle est aussi bénéfique pour les voies respiratoires et pour la gorge, très bon pour les chanteurs.

Mais la cannelle a aussi de nombreux autres bienfaits pour la santé, la preuve en image.

De plus, ses nombreuses propriétés médicinales, ainsi que son agréable saveur font qu’elle est recommandé en cas de diabète. Pour l’infusion privilégiez le baton de cannelle

Préparation

  1. Mettre à bouillir une tasse d’eau
  2. Quand l’eau parvient à ébullition, ajouter une à deux écorces de cannelle en branche, ou la moitié d’une petite cuillère de cannelle en poudre et laisser bouillir deux minutes.
  3. Eteindre le feu et laisser reposer pendant deux minutes.
  4. Filtrer et ajouter quelques gouttes de jus de citron
  5. Si vous désirer sucrer, utilisez de préférence de la stévia surtout si vous êtes diabétique.
  6. Prendre une à trois tasse par jour.

C’est une excellente infusion et je rajoute parfois de la menthe.

Avez-vous déjà essayé l’infusion de cannelle?

Publié le Laisser un commentaire

Comment améliorer sa santé grâce à l’alimentation?

Nous voulons tous être en bonne santé pourtant nous qui vivons dans un pays industrialisé et moderne nous sommes plus touchés par la maladie. Nous pouvons avoir accès à plus de produits et plus d’information et pourtant nous sommes malades et épuisés.

Selon les scientifiques, 70% de toutes les maladies, y compris le tiers de tous types de cancer sont liées à l’alimentation. Pour améliorer la santé et la conserver afin de profiter de notre famille et nos amis, nous devons agir dans l’assiette.

Vous me direz certainement qu’avec la pollution et tous les problèmes environnementaux qu’il est déjà trop tard pour agir.

Pourtant nous voulons tous vivre le plus longtemps possible, personne ne veut prendre sa retraite et resté couché sur un lit d’hôpital quoique maintenant il ne nous garde plus très longtemps. On nous renvoie vite à la maison.

La santé, comme la fortune, retire ses faveurs à celui qui en abuse

Claude-Henri de ROUVROY

Le professeur JOYEUX disait que pour éliminer les pesticides, il faut transpirer donc faire du sport régulièrement permettrait de luter contre les poisons. Je trouve que cela à du sens.

Je décide d’agir

La nouvelle année est la période des nouvelles résolutions qui ne sont pratiquement jamais tenu pourtant nous pouvons par des gestes simples changer nos habitudes alimentaires progressivement.

1. Je privilégie les fruits, légumes et les céréales complètes

Ces aliments contiennent des vitamines, des minéraux, des antioxydants, des fibres et d’autres nutriments indispensable à la santé et procurent peu de calories. Ils sont pauvres en gras, n’ont pas de sucre sur-ajoutés. Lorsque vous faites vos achats, évitez au maximum les produits conditionnés ou en conserve. Favorisez les aliments dans leur état naturel, frais et non raffinés.

2. Je réduis la consommation de sodium

Le sodium est un nutriment essentiel à l’organisme mais en quantités relativement réduites. Plus on consomme de sodium, plus haute est la tension artérielle ainsi que le risque de maladies cardio-vasculaires. Pour réduire la consommation de sodium: je consomme des aliments frais et moins d’aliments traités qui ont une forte concentration de sodium et je mange davantage à la maison ou je commande les plats LMEA.

3. Je réduis ma consommation de gras saturés

Les gras se trouvent tant dans les aliments d’origine végétale que dans les aliments d’origine animale; ils apportent des calories, des acides gras essentiels, aident l’organisme à absorber les vitamines liposolubles (A,D,E,K).

Mais les gras saturés trouvés principalement dans les produits d’origine animale sont directement liés aux maladies cardiovasculaires, à un taux élevé de cholestérol dans le sang, à l’obésité et à d’autres affections. Nous devons veiller à ce que moins de 10% de notre consommation quotidienne de calories provienne de gras saturés en remplaçant ces derniers par des acides gras mono-insaturés et polyi-nsaturés d’origine végétale (huile, avocat, graines et noix)

4. Je réduis ma consommation de sucre

Le sucre existe déjà sous forme naturelle dans les fruits et les produits lactés, mais actuellement beaucoup de produits alimentaires sont remplis de sucres surajoutés. Ces sucres n’apportent à l’organisme aucun nutriment essentiel, ni fibre.

5. Je bois beaucoup d’eau

Tous les processus vitaux se développent en milieu aqueux et l’eau aide à éliminer des toxines et à ramollir les selles, permettant ainsi de prévenir la constipation.

6. Je me mets au sport

Faites des marches en plein nature. Jardinez! Pratiquez régulièrement de l’exercice physique à intensité modérée telle que la marche rapide, le cyclisme, la natation.

7. Je me détends et je m’amuse

Nous savons que les gens heureux vivent plus longtemps que les personnes malheureuses.

Un coeur joyeux est un bon remède mais un esprit abattu dessèche les os

Proverbes

Les effets de la tristesse sont aussi néfastes que l’habitude de fumer. Soyez sociable et restez attaché à la famille! La famille compte!

J’espère que ces principes vous aideront à maintenir votre capital santé. Si vous manquez de temps n’hésitez pas à visiter la boutique LMEA pour ajouter une pause végétale à votre quotidien grâce à nos plats végétariens.

Dites-moi, quel principe arrivez-vous à appliquer ?

Publié le Laisser un commentaire

Curcuma: Bienfaits pour la santé et recette

On ne présente plus le curcuma et tous les bienfaits de cet alicament sur la santé.

Le curcuma est surtout utilisé en cuisine dans la préparation des currys mais il a aussi beaucoup d’effets positifs sur notre santé. Il faut savoir que c’est la curcumine qui lui permet d’avoir autant de bienfaits pour la santé.

Pourtant pour profiter pleinement de ces bienfaits il faut l’utiliser avec un autre alicament comme le gingembre certains parlent de poivre noir mais je n’en consomme pas ou une huile végétale ce qui facilitera son absorption dans le sang.

Ces bienfaits sur la Santé sont variés mais il est surtout reconnu pour ces propriétés anti-inflammatoire et anti-oxydante.

Je vous présente les 7 bienfaits pour la santé du curcuma

Recette

Voici une recette d’infusion pour bénéficier des propiétés anti-inflammatoire du curcuma. C’est une boisson qui est tonifiante pour l’organisme et régulatrice de tension (basse tension)

Thé de curcuma et gingembre

Ingrédients: pour 2 verres

  • 1/2 petite cuillère de gingembre en poudre (environ 1 g). On peut aussi utiliser une racine de gingembre fraichement râpée.
  • 1/2 petite cuillère de curcuma en poudre
  • 1 jus de citron
  • 1/4 petite cuillère de cannelle en poudre
  • 2 cuillères de miel, mélasse, sirop d’érable
  • 2 tases d’eau

Préparation

  1. Ajouter tous les ingrédients à deux tasses d’eau bouillante
  2. Remuer et laisser reposer 5 minutes en laissant la préparation refroidir

Avez-vous déjà essayé un thé de curcuma?

Vous pouvez aussi faire cette recette d’infusion de cannelle pour booster votre système immunitaire.

La nature a tout compris, nous pouvons trouver tout ce qu’il nous faut pour notre santé.

Publié le Laisser un commentaire

A TA SANTE ! avec les jus et smoothies

Tous les êtres humains, selon leur âge et condition, ne peuvent manger, mais tous boivent. Le bébé ne peut mâcher des aliments solides, mais il peut déglutir des liquides. Parfois, les personnes âgées non plus ne peuvent manger, mais elles peuvent boire.

Beaucoup de malades éprouvent des difficultés à intégrer des aliments solide, mais ils prennent néanmoins des liquides. Et le jeune ou l’adulte submergé par son quotidien peut ne pas trouver le temps de manger, mais aura au moins le temps de boire

Dr Georges D.Pamplona-Roger

Si manger est important pour la santé, boire l’est tout autant, voire même plus.

Depuis quelques années, nous constatons le boom des boissons aux fruits, aux légumes, smoothies pour maintenir notre santé.

Mais je me suis toujours demandé quelle était la raison de cet engouement et si ces boissons (jus, smoothie) tiennent toutes leur promesses. J’en fait l’expérience régulièrement car les jus et smoothies font partie intégrante de mon alimentation et je peux vous confirmer qu’il y a beaucoup d’avantages à prendre des boissons à la place d’un repas dans la journée. Toutefois l’eau de bonne qualité reste toujours la meilleure boisson pour notre organisme.

J’ai fait récemment l’acquisition d’un extracteur de jus. Alors que tout le monde en parlait j’ai hésité à l’acheter car je me disais que nos premiers parents (Adam et Ève) n’avaient pas de jus pour s’alimenter et rester en bonne santé. Alors qu’est-ce que je vais faire avec une machine aussi cher?

J’ai finalement sauté le pas et je ne regrette pas. Il s’agit d’un investissement pour la famille car celui que j’ai m’a couté environ 300€. Il est vrai que maintenant je n’hésite pas à investir sur ma santé et de façon durable.

AVANTAGES DES JUS

  • Naturels: les jus sont élaborés avec des fruits et légumes frais de préférence bio et de saison
  • Grande quantité de vitamines et antioxydants: Les jus permettent d’ingérer des quantités de vitamines, minéraux et antioxydants que l’on pourrait difficilement obtenir en les mangeant dans leur forme solide.
  • Digestion et absorption optimale: Ne contenant pas de fibres insolubles (fibres dures), les jus permettent une digestion et une absorption plus facile et rapide des vitamines, minéraux et antioxydants que si nous consommions ces aliments dans leur forme soluble.
  • Désintoxiquants et dépuratifs: Idéal pour éliminer les toxines et perdre du poids
  • Utilisation optimale des légumes: Les branches de brocoli, la base du chou-fleur ou les tiges d’artichauts, par exemple, sont souvent mises de côté. Cependant, on peut bénéficier de leurs bienfaits dans les jus.
  • Meilleure acceptation: les jus de légumes sont plus facilement acceptés et tolérés que lorsqu’ils sont cuisinés entiers, particulièrement pour les enfants.

AVANTAGES DES SMOOTHIES

  • Ils contiennent des fibres: Les smoothies incluent tous les composants des fruits et des légumes puisqu’ils sont élaborés à partir du fruit ou légume entier. Une plus grande quantité de fibres garantit une absorption plus lente de glucose et un effet laxatif plus marqué.
  • Rassasiants: Contenant toute la fibre des fruits et légumes, ils apparaissent plus rassasiants que les jus, ce qui dans les cures d’amaigrissement est idéal pour diminuer la sensation de faim.
  • Nutritifs: Ils peuvent remplacer un repas car ils incluent souvent des boissons végétales, des graines et d’autres ingrédients nutritifs.

Malgré les nombreux avantages, les jus de fruits et de légumes ont quelques inconvénients:

INCONVENIENTS DES JUS ET SMOOTHIES

  • Gênes au niveau de l’estomac: Si on les boit trop rapidement, ils peuvent causer une légère incommodité passagère. J’ai eu cette expérience une fois et c’était désagréable en plus dans ce jus il y avait de l’ail. Depuis, je prends le temps de savourer mes jus et smoothies.
  • Augmentation du glucose si vous y ajoutez du sucre. Généralement tous mes jus ou smoothies sont sucrés avec les fruits tels que bananes de mon jardin, pommes bio ou fruits secs si vraiment cela s’avère nécessaire. Cependant, les jus et les smoothies sans sucre ajouté sont également tolérés par les diabétiques.
  • Excédent de nitrates: Les légumes à feuilles (épinards), les betteraves crus, tubercules provenant de cultures conventionnelles c’est-à-dire de cultures non organiques, non biologiques peuvent contenir une proportion élevée de nitrates. Les nitrates sont des sels naturellement présents dans les légumes mais leur niveau augmente quand on abuse de fertilisants ou d’engrais. Cela n’entraine pas de problème de santé chez l’adulte mais chez les enfants de moins de 3 ans. On recommande que les enfants n’ingèrent pas plus de 200g d’épinards par jour……ce qui n’arrive pas probablement jamais.
  • Interactions avec les anticoagulants oraux: les fruits et les légumes riches en vitamines K (épinards, chou, asperge, choux…) peuvent causer des interactions avec les anticoagulants oraux;

Comme vous le voyez il y a beaucoup plus d’avantages à prendre des jus et smoothies pour la santé.

NUTRIMENTS ET ANTIOXYDANTS PRESENTS DANS LES JUS ET SMOOTHIES

  • Protéines
  • Sucres principalement dans les jus de fruits
  • Graisses de très bonne qualité comme les acides gras essentiels oméga 3 particulièrement présents dans les jus verts
  • Vitamines
  • Minéraux: magnésium, calcium, fer et zinc facilement absorbables
  • Fires
  • Enzymes

Pour toutes ces bonnes raisons, je vous recommande de consommer des jus ou smoothies. C’est un bon moyen de consommer plus de fruits et légumes au quotidien.

Bonne Découverte

Publié le Laisser un commentaire

Fruits et Légumes de saison en Juillet

Manger les fruits et légumes de saison est un bon moyen de manger sainement et de limiter l’achat de produits exposés à la pollution et dont on ne connait pas l’origine. Cette période nous permet de manger des fruits pleins de saveurs et de soleil et qui sont généralement très appréciés.

Il vaut mieux manger local et de saison si l’on veut faire des économies. Vous pouvez trouver d’autres astuces en lisant l’article 21-astuces-pour-manger-sainement-tout-en-economisant/

Les fruits du mois de Juillet….

  • Abricots Pays
  • Ananas
  • Bananes
  • Cerise Pays
  • Corossol
  • Goyave
  • Mangue
  • Oranges
  • Pomme Cannelle
  • Pomme d’eau
  • Prunes de Cythère

 Les légumes du Mois de Juillet….

  • Avocats
  • Aubergines
  • Concombres
  • Courgettes
  • Epinards
  • Fruits à pain
  • Haricots Verts
  • Poivrons
  • Pommes de Terre
  • Tomates
  • Fruit à pain

Il ne reste plus qu’à trouver des recettes à réaliser pour ce menu

Clique sur le lien ci-dessous pour récupérer un exemple menu pour une alternative plus végétale

https://lmea972.idée de menu végétal

Publié le Laisser un commentaire

21 astuces pour manger sainement tout en économisant

Manger sainement, nous en avons tous envie mais sans devoir casser la tirelire ou faire l’impasse sur la qualité des aliments que l’on achète. Mais comment faire quand on a un petit budget ?

Dans cet article, je vous propose 21 astuces qui vous permettront de manger sainement tout en économisant.

Avant de faire les courses, je m’organise

Parfois, faire les courses peut être une vraie corvée surtout lorsque l’on travaille et que l’on sent que l’on va se faire dépouiller. Et oui, tout est plus cher en Martinique. Malheureusement nous ne pouvons pas faire l’impasse car il nous faut manger pour vivre.

Quand on a un petit budget courses, il y a des habitudes à prendre avant de partir faire les courses.

1. Faites l’inventaire de vos placards

Ouvrez vos placards et faites le point sur tout.

Faites le tri et jetez ce qui doit l’être: les produits périmés, les boites de conserves qui sont là depuis les années 1980, les produits échoués au fond du congélateur (stock fait suite à la dernière annonce de tempête)

Une fois que vous savez réellement ce que vous avez dans vos placards,alors vous passerez au point suivant.

2. Faites une liste des courses

La liste de course est la chose à faire absolument avant de faire vos achats et après avoir fait le tour de vos placards (si en plus vous avez pu préparer votre planning de repas pour la semaine, jackpot !). Cela vous permet de savoir ce dont vous avez besoin.

Mais pour qu’elle soit efficace, et réellement économe, il ne vous faut acheter que ce qu’il y a dessus, sans faire d’extra. Il faut résister à la tentation.

Si vous n’y aviez pas pensé au moment où vous avez fait votre liste, c’est que vous n’en aviez surement pas besoin immédiatement (vous pouvez oublier cette tablette de chocolat en promo, ce n’est pas nécessaire mais si vous prenez le papier WC qui n’était pas noté, vous n’allez pas attendre la semaine prochaine.)

3. Mangez avant de faire les courses

Avant de partir faire les courses, il faut avoir le ventre rempli car si vous avez faim vous allez faire des achats compulsifs. Moi, j’ai compris cela donc j’évite de faire les courses en fin de journée ou après le travail car je sais que j’aurai faim. Ce qui est plus étrange c’est que je vais choisir uniquement des produits « plaisir » que je pourrai engloutir rapidement dans la voiture. Après la première bouchée, bizarrement je n’ai plus faim.

4. Faites votre marché ou privilégiez les commerçants de proximité

J’ai eu l’occasion de faire le marché pendant mes études en Métropole et surtout la fin de marché, ce qui me permettait d’avoir des fruits et légumes frais sans trop dépenser. De plus, à la fin du marché, les vendeurs sont plus généreux.

Toutefois en rentrant au pays, j’ai perdu cette habitude (pourtant ma grand-mère est une marchande) en écoutant les avis des uns et des autres qui disent que les produits coûtent plus cher au marché. Il est vrai qu’il y a certains abus mais tous ne sont pas dans la même catégorie.

J’ai décidé de reprendre cette habitude en allant au marché le vendredi matin dès 6h (je comprends les embouteillages du vendredi matin)

L’avantage d’aller au marché c’est que vous avez des produits frais, vous pouvez être conseillé et si vous venez avec un budget, la marchande vous donne la quantité de produits correspondant à votre budget (5€ de banane vous en aurez pour 5€). Si vous y allez souvent et que vous voyez la même marchande, on ajoute toujours quelque chose.

5. Un produit périmé n’est pas toujours à jeter

Attention, un produit moisi, qui sent ou qui est suspect est à jeter direct !

Mais il est bon de savoir que certains aliments ne contiennent pas de DLC (date limite d’utilisation : à jeter dès que la date est atteinte) mais une DLUO (date limite d’utilisation optimale : toujours bons après la date).

Surveillez vos dates de péremption et ne jetez pas de façon systématique les produits avec une DLUO.

Je vous invite à lire cet article de 60 millions de consommateurs: peut-on consommer des produits périmés:https://www.60millions-mag.com/2016/03/18/peut-consommer-des-produits-perimes-10273

Pendant les courses, je reste vigilant (e)

6. Une seule personne va faire les courses

Si vous voulez éviter de perdre du temps et de vous attarder sur des produits dont vous n’avez pas besoin, il vaut mieux faire les courses seul. Si vous n’avez pas d’autres choix, alors vous clarifiez les choses avant de partir et vous évitez de passer dans les rayons « tentation » avec les plus petits.

7. Faites attention aux fausses promotions

Comme il est facile de se laisser tenter par les produits en promotions et surtout les packs, 2 pour le prix d’1 ou achetez 3 payez 2, enfin vous savez. Ces produits sont toujours en tête de gondole. Mais si vous prenez le temps de rentrer dans les rayons vous constaterez que vous ne faites pas une si bonne affaire.

Cela m’est arrivé pour des lessives, l’offre disait 2 bouteilles de lessive liquide 27 doses à 24€ et après vérification dans le rayon lessive, je vois que si j’achète 2 lessives de 41 doses je paierai le même prix. Vous comprendrez que la décision fut facile à prendre.

8. Limitez les produits industriels

Non seulement ils coûtent souvent très chers mais en plus, ils ne sont pas super bons pour la santé. Alors essayez de limiter leur consommation pour garder l’objectif d’une alimentation saine.

Vous pouvez vous passer des plats déjà tout préparé. Faire une pâte à pizza est assez facile. Achetez tous les ingrédients pour faire la pizza revient moins chère que d’acheter une pizza surgelé. C’est la même chose pour les plats surgelés type pâte à la carbonara, riz cantonnais….

9. Gardez un œil sur les bonnes promotions

Il existe de vrais bonnes promotions : celles sur les produits que l’on utilise couramment, dont on connaît le prix habituel et donc pour lesquels on sait que la promotion vaut le coup !

Là, n’hésitez pas si vous avez de la place à faire un peu de stock ou à congeler si besoin.

Mais là, c’est si vous connaissez bien vos produits et les prix initiaux. N’utilisez pas les promotions comme excuse pour acheter des biscuits qui vous font de l’œil alors que vous n’en mangez pas habituellement ou des produits juste pour essayer.

10. Regardez le prix au kilos

Afin de comparer les produits entre eux, le prix au kilos est le meilleur des indicateurs.

Je vous invite à rester vigilants car un pack famille n’est pas forcément le moins cher.

11. Évitez les emballages individuels

Vous l’avez sans doute déjà remarqué que nous payons généralement l’emballage des produits. Privilégiez les produits en vrac, surtout dans les magasins bio et investissez dans des bocaux.

Optez plutôt pour des pinces à sachet pour garder la fraîcheur et des boites hermétiques pour le transport…

12. Achetez des fruits et légumes de saison

Mangez des produits de saison ne coûte pas plus cher car lorsqu’il y a des fruits et légumes en grande quantité, on cherche plutôt à liquider. C’est les cas par exemple du melon. Parfois on peut avoir 6 melons pour 10€.

Les fruits et légumes de saison sont bien souvent les moins chers et les meilleurs (et aussi les plus riches en vitamines et en minéraux) car ils sont justement de saison.

Un bon moyen de bien manger à moindre coût.

13. Achetez ce que vous savez que vous allez manger

Tenez-vous à votre liste. Plus facile à dire qu’à faire.

On se laisse parfois tenter par de nouveaux produits et on a envie d’essayer autre chose. Malheureusement ce produit peut rester longtemps dans le placard. Mais il y a aussi cette fameuse phrase, je prends cela au cas où sauf que ce fameux jour n’arrive jamais et fini les économies.

14. Évitez les achats compulsifs

Généralement, je fais les achats compulsifs lorsque j’ai le ventre vide.

Plus vous achetez sur des coups de têtes, plus vous vous éloignez de votre liste de course et plus votre alimentation risque de se déséquilibrer sur la semaine… Alors un achat compulsif oui (le petit plaisir de la semaine) mais tout le chariot, non.

15. N’oubliez pas les surgelés

Acheter du frais, c’est très bien ! Mais si besoin, ne faites pas l’impasse sur les surgelés. Surtout si vous ne savez pas si vous pourrez consommer tous les aliments frais ou s’ils sont trop cher. (Mon exemple : les champignons frais… vu le prix j’en ai toujours des surgelés pour faire une tarte ou des crêpes car les frais il vaut mieux les consommer immédiatement et ils coûtent cher).

Les surgelés sauront vous dépanner, limiteront le gaspillage, sont nutritionnellement tout aussi intéressants que les produits frais et se conservent longtemps.

Je prépare mes repas

16. Cuisinez maison

Non seulement c’est meilleur pour votre santé, car sans aucun “truc” bizarre et imprononçable dans la liste des ingrédients, mais aussi bien meilleur pour votre budget !

Les produits industriels coûtent bien plus cher que leurs équivalents maison et ont tendance à vous donner faim plus vite.

17. Préparez vos plats en avance

Et oui, il est important de faire un menu pour la semaine ou essayer d’organiser les plats principaux. Vous pouvez aussi cuisiner les plats principaux de votre menu et les congeler ainsi vous gagnez du temps pour vous détende le soir. En préparant vos plats à l’avance vous pourrez manger sainement tout en économisant.

18. Cuisinez de plus grosses portions

Oubliez que vous êtes 2, 3, 4 ou plus à la maison.

Quelque soit le nombre de personnes pour qui vous cuisinez, doublez (ou triplez) toujours les portions. Cuisinez vos plats maison en plus grande quantité et congelez-les.

Vous aurez ainsi des plats maison préparés à l’avance pour les jours de grève de cuisine. Cela ne vous demandera pas plus de temps en cuisine mais vous fera faire des économies tout en gagnant du temps dans votre semaine.

Je fais cela souvent pour la soupe ou les légumineuses (haricots, lentilles etc….)

19. Coupez vos fruits et légumes vous-même

Je parle des fruits et des légumes frais.

Aujourd’hui, il est possible de trouver des fruits et des légumes frais déjà coupés (et même assaisonnés). Alors oui, cela vous fera gagner quelques secondes en cuisine mais le prix payé n’est pas du tout à la hauteur. Investissez plutôt dans un robot ou une mandoline qui seront vite amortis…

20. Prenez le temps de manger

Il est important de bien mastiquer ces aliments ainsi vous serez mieux rassasié et vous aurez moins envie de vous resservir et vous n’aurez sans doute pas besoin de collation dans la journée (en tout cas moins envie de grignoter)

21. Faites du sport

Vous me direz qu’il n’y a pas vraiment de rapport pourtant le sport libère des endorphines, les fameuses hormones du bonheur qui nous font nous sentir bien.

Plus vous ferez du sport, plus vous vous sentirez bien et moins vous consommerez de sucre donc vous dépenserez moins d’argent.

Laquelle de ces astuces avez-vous déjà appliquées pour manger sainement et pas trop cher? Auriez-vu d’autres à proposer?

Publié le Laisser un commentaire

Voici comment ton alimentation peut changer ta vie!

Notre corps est constitué d’éléments renfermés dans la nourriture que nous absorbons. Nos tissus sont soumis à une usure constante: le moindre fonctionnement d’un organe produit une détérioration, et la réparation s’en effectue grâce à l’alimentation.

Chaque organe requiert donc sa part de nutrition: le cerveau, les os, les muscles, les nerfs exigent chacun la leur. Nos aliments sont transformés en sang et ce sang circule dans chaque partie de notre être et son travail est de restaurer les tissus usés par le travail. Jour et nuit il apporte inlassablement la vie et la force, à chaque nerf; à chaque muscle et à chaque tissu.

Que dois-je manger?

Les meilleurs aliments sont ceux qui fournissent les éléments nécessaires au corps. L’appétit ne saurait à lui seul guider ce choix, car nous avons déjà pris de mauvaises habitudes. Par appétit nous pouvons manger des aliments qui nuisent à la santé et affaiblissent l’organisme au lieu de le fortifier. On ne peut se fier aux coutumes de la société, car la maladie et la souffrance qui prévalent partout sont dues en grande partie aux erreurs populaires sur la manière de se nourrir.

Voici, dit-il je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre portant de la semence; ce sera votre nourriture

Genèse 1:29
Délicieux

Les céréales, les fruits, les oléagineux et les légumes sont donc les aliments choisis par notre Créateur. A l’état naturel ou apprêtés d’une manière simple, ils constituent le régime le plus sain et le plus nourrissant. Ils donnent une force, une endurance, et une vigueur physiques et intellectuelles qu’une nourriture plus compliquée et plus stimulante ne sauraient jamais fournir.

Comment manger ?

Cependant tous les aliments sains ne sont pas également bons dans n’importe quelle circonstance. Il faut les choisir, les adapter aux saisons, au climat dans lequel nous vivons et à nos occupations.

Un sédentaire ou un intellectuel n’aura pas la même alimentation qu’un travailleur physique. Il est préférable de privilégier des aliments locaux car des aliments excellents à certaines saisons , ou sous certains climats, peuvent ne plus convenir dans d’autres conditions. Il existe une ample variété d’aliments sains, et chacun, guidés par le bon sens, doit choisir ceux qui s’adaptent le mieux à ses besoins.

La nature fournit en abondance des fruits, ds oléagineux et des céréales et avec le développement du transport les produits de tous les pays sont mieux réparties. Beaucoup d’aliments considérés autrefois comme luxueux sont aujourd’hui à la portée de tous.

Nous pouvons tous avoir une alimentation équilibré et varié afin d’être en bonne santé. S’il ne faut pas manger par gourmandise, on ne doit pas non plus manifester de l’indifférence quant à la qualité des aliments et la manière de les préparer. Si ceux-ci ne sont pas pris avec plaisir, ils sont moins bien assimilés. Qu’ils soient donc choisis avec soin et apprêtés intelligemment.

Nous avons ce qu’il nous faut à notre portée pour être en bonne santé et rempli d’énergie.

Sois acteur de ta vie et rappelle toi que le meilleur est dans l’assiette.

Publié le 2 commentaires

J’en ai plein le dos

Voici le gros titre du France-Antilles de ce mercredi 10 Avril 2019 « Beaucoup de gens ignorent qu’il y a des rhumatismes chez l’enfant ». Des rhumatismes chez l’enfant. Ce titre m’a fortement impressionné alors je partage avec toi quelques stratégies pour prévenir le rhumatisme.

LE TERRAIN

Je suis allé chercher des définitions mais j’ai surtout retenu que c’est une maladie inflammatoire qui affecte essentiellement les articulations et les tissus mous de l’appareil locomoteur. Le terme rhumatisme englobe les termes arthrose et arthrite.
Généralement l’inflammation est provoqué par un terrain trop acide.Notre style de vie, notre alimentation peut favoriser un terrain acide si nous n’avons pas les bonnes habitudes et malheureusement la maladie nous frappe de plus en plus tôt.

Une mauvaise alimentation, un manque d’exercice physique mais aussi le stress augmentent l’acidité de notre corps.

Comment éliminer l’acidité de notre corps

Dans des conditions habituelles, nos cellules produisent naturellement des acides qui sont pris en charge par différents système de tampons et notre réserve alcaline sanguine, puis évacués par nos filtres émonctoriels spécialisés (les reins et la peau). Parfois nous sommes en excès et notre corps n’arrive plus à éliminer ces acides.

Quelques pistes

Pour éviter ce déséquilibre, excès d’acidité, je vous donne quelques pistes sur lesquelles méditer mais cela ne vous dispense pas d’aller voir un spécialiste ou un bon naturopathe.

Modifier son alimentation

Vous me direz que tout le monde dis cela et pourtant c’est le plus difficile à faire.Voici quelques actions à mener:

  • Privilégier les aliments frais et crus qui apportent de nombreux nutriments
  • Réduire la consommation de graisses saturés d’origine animale (viande, lait, beurre, fromage) et les remplacer par des graisses végétales pour faciliter la synthèse d’éléments non inflammatoire
  • Consommer beaucoup d’aliments à fibre pour favoriser le transit intestinal: carottes, poireaux, navets, fruits frais et doux, bananes, céréales complètes ou semi-complètes, légumineuses, c’est-à-dire lentilles, pois chiche ou haricots.

Désacidifier le terrain

  • Limiter les aliments acides ou générateurs d’acidité: le café, le sucre blanc, l’alcool, chocolat, Coca-cola, viande rouge, charcuterie, abats, céréales raffinés
  • Eviter les acides fabriqués par l’organisme lui-même et causés par:
    • le stress
    • les fermentations intestinales
    • les insuffisances émonctoriels
    • le surmenage physique ou intellectuel
    • la sédentarité
  • Consommer des aliments alcalinisants: légumes verts crus ou cuits, luzerne germée, blé germé, melons, algues
  • Consommer certains aliments et compléments alimentaire pour reminéraliser le terrain:pollen frais, graines de sésame.

Soigner les émonctoires

Les reins:

  • Boire davantage d’eau peu minéralisé pour faciliter le travail des reins
  • Opter pour les aliments à action diurétique
  • Prendre des plantes diurétique (orthosiphon) sous forme d’infusion, de gélules, de teinture mère

La peau

  • Pratiquer des exercices physiques
  • Prendre régulièrement des bains chauds
  • Prévoir des séances de sauna

Les poumons

  • Pratiquer des exercices physiques

L’exercice physique revient souvent et pas besoin de faire de grosses dépenses pour le pratiquer ou de s’inscrire dans une salle de sport. La marche rapide en plein air le matin ou le soir est suffisant. Faites du sport avec vos enfants.

Pour finir je vous laisse avec cette question:

Quel est le symbolisme dans les maladies rhumatismales?

On peut se poser des questions sur la localisation de certaines arthroses, rhumatismes ou arthrites.

Genou peut s’écrire « je noue »: à quoi ou à qui est-on lié? Qu’est-ce qui nous empêche de nous libérer? et à quoi servent nos genoux sinon à plier, plier face à quoi? A qui? Et pourquoi ne veut-on pas plier?

Concernant le dos, les épaules, les hanches: que supportons-nous au point de souffrir physiquement? N’oublions pas l’expression « en avoir plein le dos » parfois très significatif.

Posons-nous régulièrement ces questions et parfois cherchons les clés.

Je te souhaite une bonne santé physique